Les Associations des Habitants du quartier de Canteleu ne baissent pas les bras !

Aujourd’hui, la Voix du Nord se fait l’écho de la volonté de l’Association des habitants de Canteleu et de l’Association Bien vivre à Canteleu et Renaud KORBER, figure du quartier, de poursuivre le combat. Ils ne veulent pas entendre parler du projet de l’ancien Maire Marc-Philippe DAUBRESSE qui, dans le cadre de sa gestion « dynamite » du patrimoine a cédé 4500m² de terrain de sport  à un promoteur la société ATREO pour un modeste prix d’environ 390€/m².

2018-09-20 Stade Guy LEFORT le bras de fer continue miniature

 

390€/m² pas cher disent certains pour un tel terrain situé dans la plus belle avenue de la Métropole ! Difficilement compréhensible disent d’autres comment la ville vend un terrain de 4500m² vierge de construction à ce prix à ATREO, dans un quartier huppé, pour y construire des appartements de prestige

2016-05-02 Stade Guy Lefort (8)

et, dans le même temps, elle vend à cette même société ATREO, le terrain de 303m² de l’ancienne Trésorerie dans un quartier plus modeste avec une construction que le promoteur devra démolir à 495€/m² pour y construire 3 maisons T4 en accession à la propriété.

Cherchez l’erreur !

D’autres expriment leur colère car ils considèrent que la majorité municipale vend à bas prix les bijoux de la ville et plombe ainsi l’avenir :

– Terrains du stade Guy LEFORT 4500m² à 390€/m²

– Les Serres CASIER 2255m² à 239€/m² soit en dessous du prix prévu par les domaines pour y construire 9 villas dont les prix varient de 350.000€ pour la moins chère et 850.000€ pour celle la plus chère…..

 

Pour Lambersart, c’est un fusil à un coup ! On ne vend qu’une fois !

Ce projet, au stade Guy LEFORT, repris intégralement par Mme KRIEGER, nouveau Maire de Lambersart depuis décembre 2017, vise à construire 3 immeubles d’environ 40 appartements de standing haut de gamme.

Beaucoup de riverains ne veulent entendre parler de ce projet qu’ils considèrent comme inapproprié, qui minéralise encore davantage un quartier qui l’est déjà beaucoup, que le territoire de la commune propose déjà de nombreux logements de prestige alors que la ville présente un déficit chronique de logements conventionnés pour respecter la loi SRU (% de logements sociaux) au point qu’en 2017, le Préfet l’a sanctionnée d’une amende d’environ 160.000€ et fera de même au titre de l’année 2018. Amendes qui ont été, bien évidemment, et seront à la charge des contribuables Lambersartois.

Si la gestion dynamite du patrimoine voulu par l’ancien Maire, Marc-Philippe DAUBRESSE, consiste à vendre les bijoux de la ville à pas cher, les Lambersartois dans leur grande majorité ne sont pas d’accord et ils le font savoir ou l’ont déjà fait savoir à plusieurs reprises…… les projets du Castel-Saint Gérard, du Stade Guy LEFORT, des MUCHAUX, de la salle Sainte-Cécile et la rue Debuire du Buc ont déjà fait l’objet de passes d’armes. D’autres projets à venir ne manqueront pas de faire parler d’eux également.

La gestion dynamique voulue par le maire, Marc-Philippe DAUBRESSE, que s’était bien gardé d’annoncer aux Lambersartois le candidat  DAUBRESSE Marc-Philippe, lors de la campagne municipale, se transforme donc aujourd’hui en combat dynamite entre l’exécutif municipal et un nombre grandissant de Lambersartois dans beaucoup de quartiers de la ville.

Comme le dit si bien le journaliste de la Voix du Nord ce matin :

 » Le bras de fer continue ! »

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s