Le derrière des Salons où l’on s’endort grâce à l’Hypnose !

« Lambersart Papers » publie le samedi 5mai 2018

1

Au château on y dort, on y dort……

Le 19 avril, DAILYNORD se faisait l’écho de l’affaire de la location des salons du Centre de Gaulle ou Château BONTE à l’Académie Européenne d’Hypnose dans un article intitulé :

« A Lambersart, l’Opposition fait salon et ne roupille pas ! »

Pour vous replonger dans cette affaire de locations, nous vous invitons chers lecteurs d’aller consulter cet article sur le site de Dailynord :

« https://dailynord.fr »

Le journaliste aurait-il déjà été hypnotisé ou serait-il occupé à rêver ?

En effet, il espérait que, suite aux titres de recettes (facture à payer)

titre-de-recettes1.jpg

émis le 28 février 2018 par Christiane KRIEGER, la Maire de Lambersart, à la suite de l’article publié le 14 février 2018 par « Lambersart Papers »  intitulé « Locations des salons du Centre de Gaulle » le chapitre des privilèges familiaux serait bientôt clos.

Mais, aujourd’hui après l’émission de 2 titres de recettes par Madame le Maire pour réclamer le manque à gagner de la ville lors de ces locations des salons du Centre de Gaulle à l’Académie Européenne d’Hypnose par l’adjointe au Maire en charge, Madame Brigitte ASTRUC-DAUBRESSE,  rien n’est moins sûr…….

Surtout chers lecteurs faites attention  de ne pas vous laissez hypnotiser par ces 2 titres de recettes (c’est 2 factures adressées par la Mairie à l’Académie Européenne d’Hypnose). !

2018-02-28 Titre de recettes location salons Colysée

Si on en croit ce titre de recettes d’un montant de 1.475€ émis le 28 février 2018 par Madame le Maire, il y avait bien eu des locations à l’Académie Européenne d’Hypnose des salons du Centre de Gaulle par Madame l’adjointe, Brigitte ASTRUC-DAUBRESSE, à des tarifs non conformes à ceux prévus par les délibérations en vigueur.

C’est également le cas pour le titre de recettes ci-dessous concernant le nettoyage des salons de 55€ non réclamé à l’Académie Européenne d’Hypnose.

Un simple oubli nous dira-t-on !

2018-02-28 Titre de recettes Nettoyage salons

Des locations en 2016 revisitées en 2018, heureusement que l’opposition municipale « Lambersart le Cœur en Plus » veille aux intérêts des contribuables de la ville et dénonce ce qui lui semble litigieux !

Ce vendredi, la ville distribuait en 14.000 exemplaires couleurs son « Lambersart Infos n° 20 » et que pouvons nous y lire dans la tribune de la majorité :

2018-05-04 Lambersart Infos n° 20 Tribune

Un tissu de mensonges ! Des mensonges ! Encore et toujours des mensonges à 14.000 exemplaires……

  1. L’opposition a énoncé plusieurs affirmations erronées (L’opposition ment !). Elle a profité lâchement de l’absence de Brigitte ASTRUC (DAUBRESSE ?)

L’opposition ne pouvait absolument pas savoir que Mme ASTRUC-DAUBRESSE serait  absente au Conseil Municipal du jeudi 12 avril 2018. En effet, elle a déjà de grandes difficultés à connaître une semaine à l’avance la date du futur Conseil Municipal alors vous pensez bien que l’agenda de Mme ASTRUC-DAUBRESSE ne leur est pas diffusé.

De plus, toutes les interventions du groupe « Lambersart Le Cœur en Plus » étaient prévues dont celle de Monsieur Yvon COUSIN au sujet de la location des salons. Elles avaient d’ailleurs été toutes transmises avant le début du Conseil Municipal (appel) au journaliste de la Voix du Nord présent.

Alors, comment l’opposition pouvait-elle en profiter lâchement ?

Mensonges ! La calomnie Monsieur !  La calomnie Monsieur ! Vous ne savez guère ce que vous dédaignez ……

 2. Pour organiser des séminaires de formation

Dans les délibérations du Conseil municipal parues le 14 février 2018 dans l’article de « Lambersart Papers » intitulé : « Location des salons du Centre de Gaulle« , régissant l’objet des locations et les tarifs à appliquer, il n’a jamais été fait mention de locations des salons à des entreprises pour y réaliser des stages de formations rémunérés……..

On parle d’y organiser des séminaires d’entreprise ou autres réunions mais pas d’y faire du business !

Mensonges ! Mensonges ! Encore et toujours des Mensonges à 14.000 exemplaires……

De plus, dans les grilles tarifaires de ces délibérations, il est notamment bien précisé que le week-end la location des salons est réservée uniquement  aux réceptions (Colonne : 3 « Utilisation admise »).

Mensonges ! Mensonges ! Encore et toujours des Mensonges à 14.000 exemplaires……

3. Les tarifs pratiqués ne sont évidemment pas les mêmes selon qu’il s’agit de réunions ou de vin d’honneur..

Là encore, les grilles tarifaires approuvées et votées en Conseil Municipal définissent les tarifs à appliquer et ces tarifs ne sont pas à géométrie variable et bon vouloir du Prince ! Le fait d’émettre  deux titres de recettes pour récupérer un non perçu matérialisent le non-respect de l’application de ces grilles tarifaires par Mme ASTRUC-DAUBRESSE.

Mensonges ! Mensonges ! Encore et toujours des Mensonges à 14.000 exemplaires……

4. Mais dès lors que ces salons ne sont pas loués pour un mariage, rien n’interdit de louer au tarif de formation ( ?)

Le tarif de formation est nouveau, cela vient de sortir du chapeau de la majorité municipale ?????

En effet, nous n’avons pas trouvé ce tarif de formation dans les grilles tarifaires des délibérations. En revanche, nous avons bien observé dans la colonne « utilisation admise » de ces grilles de tarifications que seule la réception était admise le week-end.

Mensonges ! Mensonges ! Encore et toujours des Mensonges à 14.000 exemplaires……

5. Mme ASTRUC, adjointe en charge, a suivi ces (ne serait-il pas préférables d’écrire ses) règles de bon sens applicables à tous de la même manière pour louer ces salons à l’Académie Européenne d’Hypnose où ne travaillait pas sa fille à l’époque contrairement aux assertions de l’opposition (L’opposition ment !)……

Comment peut-on mentir à 14.000 familles Lambersartoises avec un tel aplomb ?

Il semble qu’il faille forcément en avoir l’habitude et « Lambersart Papers » laisse ses lecteurs le soin d’en juger par eux-mêmes.2013-07-10 Statuts AEH page 1

L’Académie Européenne d’Hypnose, société à actions simplifiées est créée le 10 juillet 2013

2013-07-10 Statuts AEH page 2

par 3 associés : Tony DHALLEINE, Thomas DESCAZEAUX et Mathilde ASTRUC (tiens tiens !)…

2013-07-10 Statuts AEH page 3

Les 3 sont associés à part égales :  1.000€ chacun !

Mais le 30/06/2016 les statuts sont remis à jour et le siège de l’Académie Européenne d’Hypnose se déplace à Mons en Baroeul.

2016-09-19 AEH AG du 30-06

Le 30 juin 2016, l’Académie Européenne d’Hypnose ne compte plus que 2 associés Monsieur Thomas DECAZEAUX 160 actions et Madame Mathilde ASTRUC 140 actions. Et effectivement, l’ A.E.H. quitte Lambersart pour s’installer à Mons en Baroeul.

Manifestement Mathilde ASTRUC, annoncée sur le site de l’Académie au début de l’année 2017 comme Directrice de la communication, était actionnaire de l’ A.E.H. depuis le 10 juillet 2013 et travaillait bien pour cette société.

D’ailleurs, elle ne s’en cachait pas à l’époque. En effet, dans un article publié par la Voix du Nord le 12 novembre 2013, intitulé Lambersart :  » l’ADFI réagit à la création de l’Académie d’Hypnose« , Mathilde ASTRUC précisait que sa société dénommée « Mathilde ASTRUC », répertoriée comme activités libérales de santé humaine, était en stand-by (Établissement fermé le 29/10/2014) et qu’elle travaillait bénévolement à l’Académie Européenne d’Hypnose tout en se gardant bien de préciser au journaliste qu’elle  faisait partie des 3 actionnaires depuis juillet 2013 .

Thomas DESCAZEAUX, quant à lui, tenait les propos suivants : « Elle nous aide sur son temps libre pour organiser les formations » !

Mensonges ! Mensonges ! Encore et toujours des Mensonges à 14.000 exemplaires……

Des questions importantes restent encore aujourd’hui sans réponse :

Comment peut-on encore accorder la confiance à des élus qui mentent en Conseil Municipal ?

Comment peut-on, après une telle affaire, encore déléguer à Mme Brigitte ASTRUC-DAUBRESSE la responsabilité de louer des salles au nom de la municipalité ?

Comment, après une telle succession de mensonges, les membres de la majorité municipale peuvent-ils encore accorder du crédit à des personnes qui mentent ?

Combien de temps les membres de la majorité attachés à  l’éthique cautionneront-ils leurs mensonges  et leurs attitudes……?

La définition de Mentir, n’est ce pas de parler contre sa pensée avec l’intention de tromper ? Alors que dire quand ces mensonges sont délivrés à travers le journal municipal tiré au frais des contribuables à 14.000 exemplaires avec pour but de les tromper ?

S’agirait-il là d’un journal de propagande municipal ?

 

Surtout chers lecteurs faites attention  de ne pas vous laissez hypnotiser car il s’agit bien de l’argent public.

Bonne lecture et à bientôt surement « Lambersart Papers »

 

 

 

 

 

Une réflexion sur “Le derrière des Salons où l’on s’endort grâce à l’Hypnose !”

  1. Je pense que la majorité actuelle ne sera plus présente aux prochaines élections et tant mieux. Les abus ne sont pas acceptables, et madame krieger n’est qu’un maire de pacotille. Quant à la députée Brigitte liso elle est d’une incompétence totale. Je soutiens toujours mon ami monsieur cousin, et ses amis.
    Cordialement
    Teddy milowski
    Portable 06 99 99 32 48.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s