Les calculettes de la mairie de Lambersart fonctionnent bien

P1000682Location des salons du centre de Gaulle de Lambersart

« Lambersart Papers » informe :

En attendant une hypothétique publication dans La « Voix du Nord »………….

Apparemment les calculettes de la Mairie de Lambersart ont effectivement bien fonctionné depuis la diffusion sur « Lambersart Papers » de quelques factures de location des salons du Centre de Gaulle à l’Académie Européenne d’Hypnose.

Académie dont la Directrice de la communication n’est autre que Madame Mathilde ASTRUC, fille de Madame ASTRUC-DAUBRESSE, l‘élue en charge de la location des salons.

En effet le jeudi 12 avril 2018, au cours du Conseil Municipal de la ville de Lambersart , Monsieur Yvon COUSIN, Conseiller Municipal du Groupe d’opposition « Lambersart le Cœur en Plus », intervenait de la façon suivante :

« Cette délibération sur la location de salle m’incite à signaler publiquement le manque à gagner dont a été victime la ville à la suite de locations de salles du Centre Charles de Gaulle à l’Académie Européenne d’Hypnose dont la fille de Mme ASTRUC-DAUBRESSE est directrice de communication.

Nous avons relevé, contrats, factures et photos à l’appui, que cet organisme avait bénéficié de conditions anormales de location, à des tarifs vraiment familiaux.

Non seulement des stages payants ont été organisés dans ces locaux le week-end, ce que ne prévoit pas le règlement (délibérations municipales) mais, par le jeu de tarifs privilégiés, la ville de Lambersart a subi un manque à gagner d’au moins 13.000€.

Certes, cette somme n’est pas considérable au regard du budget de la ville mais elle aurait permis d’accueillir et de proposer des contrats -jeunes d’une semaine à plus de 40 jeunes Lambersartois. Ces contrats, bien que de courte durée, sont appréciés par les jeunes et participent à la lutte contre le désœuvrement.

La ville a donc été flouée et, ce qui est plus grave, la confiance que l’on peut avoir dans les élus pour une gestion juste et honnête de certaines de nos salles, a été perdue.

Je demande donc publiquement à Mme ASTRUC-DAUBRESSE de réclamer à l’Académie Européenne d’Hypnose la somme due.

J’irai même plus loin car la défiance et la suspicion s’étant installées, je l’invite à renoncer elle-même à la délégation de gestion des salles dont elle a été chargée.

A défaut, il me semble que Madame le Maire, après s’être assurée de la véracité de mes propos, devrait prendre les mesures qui s’imposent.« 

En réponse à cette intervention, Madame le Maire, en précisant aux Membres du Conseil Municipal qu’un titre de recettes avait été émis au titre de l’Académie Européenne d’Hypnose afin que la ville puisse récupérer ce manque à gagner, a anticipé la demande de M. COUSIN et a ainsi confirmé la véracité de ses propos.

Suite à cette affaire, une question néanmoins demeure :

« Est-ce que les membres de la majorité municipale continueront longtemps à cautionner ce genre de pratique sans réagir ? »

 

2 réflexions au sujet de “Les calculettes de la mairie de Lambersart fonctionnent bien”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s